Qu’est-ce qu’un serveur NAS

Un NAS (Network Attached Storage) est un petit ordinateur dédié entièrement au stockage de données. Il va fournir des outils de gestion d’accès (comptes utilisateurs), de partage (depuis une machine distante), de téléchargement, etc… Il est  livré avec un système pré-installé et est accessible via votre réseau.

Il ressemble à un petit boîtier d’ordinateur et peut être vendu avec ou sans disque dur. Les seules connectiques qui lui sont nécessaires sont le câble d’alimentation et le câble Ethernet RJ45 (sauf s’il est WiFi).

Que peut-on faire avec un serveur NAS ?

  • Héberger ses mails (ou ceux de toute sa famille – et avec votre propre nom de domaine !)
  • Stocker des fichiers (pour les sauvegarder, pour les partager)
  • Installer des applications pour (héberger des sites web, la lecture de fichiers audio, créer un centre de téléchargement…)
  • Avoir son propre serveur de messagerie instantanée XMPP/Jabber ou de réseau social

Installation du NAS

Démarrez votre NAS, il émettra un signal sonore (BIP) quand il sera prêt.

Allez dans votre navigateur Internet favoris et tapez http://find.synology.com/ ou cliquez le lien. Cette URL va détecter votre NAS, et vous proposer de vous connecter via l’unique bouton sur la page.

Ensuite il ne vous reste plus qu’à suivre les étapes que vous propose le logiciel DSM

Configuration : adaptez DSM à vos besoins

Maintenant que DSM (DiskStation Manager) est installé sur votre NAS, vous pouvez passer à l’étape de la configuration.

Par quoi commencer ?
Dans un premier temps il est utile de lire ces quelques recommandations et consignes de base pour la sécurité et la maintenance de vos précieuses données.

Ensuite vous pourrez activer les services nécessaires, et ainsi adapter le système à votre besoin (partage de fichiers, services web, photo station, surveillance vidéo, service cloud etc…)

Peu importe ce que vous allez faire, il sera utile de vous créer un cahier des charges avant d’installer tout et n’importe quoi. Il est indispensable de faire la part des choses entre réflexion et réalisation.

Restez à l’écoute, car c’est le premier article d’une longue série, à suivre donc.